Les Variations Goldberg, BWV 988

Acheter des billets
Décembre 2020
Lu
Ma
Me
Je
Ve
Sa
Di

Après les Six Concertos Brandebourgeois, Anne Teresa De Keersmaeker poursuit son dialogue avec la musique de Jean-Sébastien Bach dans un nouveau spectacle solo qu'elle danse elle-même. Dans les Variations Goldberg, qui appartiennent à la période tardive du compositeur, un jeu de variations, de canons et de fugues transforme une mélodie simple et tranquille en un cosmos musical d'une extraordinaire variété. Avec le pianiste Pavel Kolesnikov, la chorégraphe prend la partition de Bach comme modèle pour un exercice similaire : trouver une forme de danse en constante évolution. Une nouvelle étape dans la recherche permanente de De Keersmaeker pour trouver son propre langage chorégraphique.

Programme et distribution

Chorégraphie et danse : Anne Teresa De Keersmaeker
La musique : Jean-Sébastien Bach, Les Variations Goldberg, BWV 988
Piano : Pavel Kolesnikov
Production : Rosas


Coproduction : Wiener Festwochen, Concertgebouw (Bruges), De Munt / La Monnaie, Théâtre de la Ville (Paris), Internationaal Theater Amsterdam / Julidans, Sadler's Wells (Londres), Montpellier Danse

La Monnaie

Le Théâtre Royal de la Monnaie est un Opéra à Bruxelles, en Belgique. Ses deux noms se traduisent par Théâtre royal de la Monnaie.


Aujourd'hui, l'Opéra national de Belgique, institution fédérale, prend le nom du théâtre dans lequel il se trouve. La Monnaie ou de Munt fait donc référence à la fois à la structure et à la compagnie d'opéra.


En tant que première maison d'opéra de Belgique, elle est l'une des rares institutions culturelles à bénéficier du soutien financier du gouvernement fédéral belge. D'autres maisons d'opéra en Belgique, comme le Vlaamse Opera et l'Opéra Royal de Wallonie, sont financées par les gouvernements régionaux.

Johan Jacobs
© Anne Van Aerschot
Événements associés