Philharmonique tchèque - Karen Gomyo

Acheter des billets
Janvier 1970
Lu
Ma
Me
Je
Ve
Sa
Di

Peu après la Seconde Guerre mondiale, Chostakovitch connaît une période relativement calme et peut se consacrer à la composition sans être dérangé. C'est dans cette atmosphère qu'il commença à écrire son premier concerto pour violon, mais une fois terminé, la situation politique en Union soviétique s'aggrava considérablement.

Programme et distribution

Programme


Dmitri Chostakovitch
Concerto pour violon n° 1 en la mineur, op. 77


Antonín Dvořák
Symphonie n° 8 en sol majeur, op. 88


Artistes

Karen Gomyo : violon

Semyon Bychkov : chef d'orchestre

Rudolfinum

Le Rudolfinum est un bâtiment néorenaissance situé place Jan Palach à Prague. Il sert de salle de concert (en particulier pour l'orchestre philharmonique tchèque) et de salle d'expositions (Galerie Rudolfinum).

 

Le Rudolfinum ouvre ses portes le 7 février 1885 comme complexe culturel comprenant des salles d'exposition et une salle de concert. C'est un cadeau de la caisse d'épargne tchèque (Česká spořitelna) à la ville de Prague et la nation tchèque à l'occasion du cinquantième anniversaire de sa fondation. Il doit son nom au prince héritier de l’Empire austro-hongrois, Rodolphe d'Autriche auquel il est dédié.

 

Le concours architectural qui a conduit à son édification a été remporté par les architectes Josef Zítek et Josef Schulz, auteurs, en 1881, du Théâtre national.

 

Dans l'entre-deux-guerres, le Rudolfinum sert au parlement tchécoslovaque de salle plénière. Une reconstruction générale a lieu entre 1990 et 1992.

 

Lorsque vous voyagez en transports en commun, descendez à la station de métro Staroměstská (ligne A), arrêt de tram (tramways de nos. 17, 18 et 53) ou l'arrêt de bus (. no 207). 
Un parking est disponible à l'installation de parking souterrain sur la place Jan Palach. L'installation ne fait pas partie des locaux Rudolfinum.

Événements associés