Il veut en faire une blague

Des couples de Thomas Arzt, je plaisante ! En ce moment, à la frontière entre servitude et domination, je fais une blague. Pour l'avenir, je veux décorer les murs vides de mon cœur avec des images de souvenirs - je fais une blague ! Jour après jour, du lever au coucher du soleil, Weinberl se tient debout dans la chambre forte du marchand d'épices Zangler - une seule fois dans sa vie, l'assistant Weinberl voudrait vivre quelque chose de différent, une grande aventure. Lorsque Zangler nomme Weinberl comme partenaire à l'occasion de son prochain mariage, il voit sa dernière chance d'avoir une blague est venue. Zangler se rend dans la capitale pour quelques jours et lui transfère la responsabilité de l'entreprise. Mais Weinberl ferme le magasin et, avec son apprenti Christoph, se rend en ville dans l'espoir de trouver l'aventure qu'il désirait. Mais le premier qu'ils y voient est Zangler. Ils s'enfuient au salon de mode de Madame Knorr. Weinberl fait semblant d'être le mari d'un client qui vient de se marier et qui apparaît immédiatement. Il en résulte des turbulences et des enchevêtrements qui ne sont pas ce que Weinberl et Christoph imaginaient être dans des aventures joyeuses. L'une des procédures les plus particulières de la comédie de Nestroy est de mettre les héros dans une terrible horreur par des circonstances erronées. Puis ils sont projetés d'avant en arrière devant les yeux d'un public connaissant et riant comme s'ils avaient été électrocutés. La misère les laisse parler dans la langue la plus dense de Nestroy jusqu'à ce qu'ils s'en lassent. Dans les nombreuses scènes de panique écrites par le dramaturge Nestroy, qui a joué l'acteur, le public est libéré du rire, ce qui fige son rire libre en dehors du théâtre.

Programme et distribution

Réalisateur : Stephan Müller

Scénographie : Sophie Lux

Costumes : Birgit Hutter

Musique : Matthias Jakisic, Thomas Hojsa

Chorégraphie : Daniela Mühlbauer

Vidéo : Sophie Lux

Dramaturgie : Barbara Nowotny

Lumière : Pepe Starman


Zangler, homme aux épices dans une petite ville : Robert Joseph Bartl

Marie, sa nièce et sa pupille : Anna Laimanee

Weinberl, vendeur pour Zangler : Johannes Krisch

Christopherl, apprenti chez Zangler : Julian Valerio Rehrl

Kraps, Hausknecht chez Zangler / Brunninger, homme d'affaires / Un chauffeur salarié : Oliver Huether

Mme Gertrud, économiste à Zangler / Mlle Blumenblatt, belle-sœur de Zangerls / Une concierge : Elfriede Schüsseleder

Melchior, un serviteur vacillant : Martin Zauner

Spécial août : Tobias Reinthaller

Hupfer, maître tailleur / Philipp, plâtrier / Un gardien / Deuxième serveur : Paul Matic

Madame Knorr, détaillant de mode dans la capitale : Martina Stilp

épouse de Fischer, veuve : Alexandra Krismer

Lisette, servante de la chambre de Mlle Blumenblatt : Therese Lohner

Rab, un escroc / Premier serveur : Alexander Strömer

Acheter des billets
Octobre 2019 Next
Lu
Ma
Me
Je
Ve
Sa
Di

Theatre in der Josefstadt

The Theater in der Josefstadt est un théâtre à Vienne dans le huitième arrondissement de Josefstadt. Il a été fondé en 1788 et est le théâtre le plus ancien à Vienne. On le mentionne souvent de manière familière comme simplement Die Josefstadt.


Après le remodelage et la reconstruction en 1822 - célébré par la réalisation de l'ouvrage Die Weihe des Hauses («Consécration de la Maison») par Beethoven - l'opéra a été organisé là-bas, y compris Meyerbeer et Wagner. À partir de 1858, le théâtre abandonne l'opéra et se concentre plutôt sur le théâtre droit et la comédie.

Événements associés